Le meilleur courtier au commerce des devises (forex)

Les bases du forex

Le mot Forex est une abréviation de l’expression anglaise « Foreign Exchanges », ainsi c’est le marché des échanges, le marché des devises. Le principe du Forex est donc simple : échanger la monnaie d’un pays (la devise) contre celle d’un autre. Pour pouvoir faire des échanges sur ce marché vous devez avoir recours à un broker qui vous propose des devises à négocier. C’est ensuite vous qui placez vos ordres sur la plateforme de trading, la plateforme d’échanges.

Ainsi en seulement quelques clics et d’infimes secondes vous êtes crédité ou débité, gagnez ou perdez de l’argent. Etant donné la rapidité de ces actes, il est nécessaire d’en connaitre les bases. La première est le type d’intervenants que vous pouvez rencontrer sur la plateforme de trading. Ils viennent en effet de divers horizons, géographique bien sûr mais aussi statutaires. Les banques sont évidemment les plus anciens intervenants que l’on peut rencontrer, leur taux de transaction tend à diminuer depuis quelques années. Les autres établissements financiers comme les assurances ou les banques centrales ont eux vus leur présence augmenter. Les entreprises multinationales, et les particuliers sont les nouveaux acteurs des plateformes d’échange du marché Forex.

Le Forex est un marché mondial, ainsi il est en constante activité. Quand une des bourses ferme, une autre prend le relais, ne laissant aucun répit aux échanges de devises. Il est important de connaître les horaires où il est bon d’échanger ses devises. Les particuliers n’ont accès au Forex que cinq jours sur sept. Pour les européens il est préférable d’agir lorsque la bourse de Londres est ouverte, c’est là que se font 34% des échanges, c’est à dire de 8h00 du matin à 14h00. Après avoir pris connaissance de ces bases qui forment le marché Forex, il est nécessaire d’en comprendre le fonctionnement. Par exemple, la notion de corrélation des devises qui permet de bien diversifier ses actions en sachant quelles devises sont liées et à quel niveau.

La notion de volatilité est également importante pour la gestion des risques, c’est l’analyse des fluctuations des cours de chaque devise. De plus, il existe deux types d’analyses qu’il est utile de savoir combiner pour un maximum d’efficacité : l’analyse fondamentale qui se base sur le calendrier économique et l’analyse technique qui consiste à prévoir l’évolution possible des cours monétaires. A cela il est intéressant d’ajouter une bonne connaissance de l’actualité, notamment dans le domaine géopolitique. Avec ce savoir de base et le vocabulaire technique spécifique au Forex, un trader débutant peut espérer gagner de l’argent.

Leave a Response


*